29/12/23

Les adieux automobiles de 2024: Quelle voitures vont disparaître ?

Clélia Auteur :  
Temps de lecture : 4 min
Catégorie de l'article : Le Magazine
Partagez cet article :

Des adieux se préparent…

Nous arrivons à la fin de l’année 2023, ce qui signifie que certains véhicules sont sur le point de disparaître pour de bon.  Cela entraînera l’arrêt de nombreux modèles de voitures, camions et SUV que nous avons appris à aimer au fil du temps. Les marques premiums comme Audi et Mercedes-Benz mettent plusieurs voitures au placard alors qu’elles préparent de nouveaux produits, tandis que certains constructeurs généralistes abandonnent des modèles pour se concentrer sur d’autres segments populaires.

Ces supercars, berlines et SUV ne survivront pas à l’année 2024

Plusieurs véhicules emblématiques doivent tirer leur révérence en 2024. Parmi eux, on trouve des sportives telles que la Lamborghini Aventador et des modèles familiaux bien connus. Voici une liste non exhaustive des véhicules qui ne seront plus disponibles dans les années à venir :

Audi R8 – La dernière génération de cette supercar n’aura pas de remplaçante directe, Audi misant désormais sur l’électrique avec son modèle e-tron GT.

Lamborghini Aventador – Le vaisseau amiral de la marque italienne devrait être remplacé par un nouveau modèle, propulsé par un moteur hybride.

Porsche 911 GT3 RS – Porsche doit renouveler cette version ultra-radical de sa gamme de sportives. On attend une nouvelle génération encore plus performante.

Mercedes-Benz Classe S Coupé et Cabriolet – Ces deux modèles haut de gamme feront place à un nouvel ensemble de véhicules électriques EQ, en phase avec la tendance actuelle des grandes marques automobiles.

D’autres modèles moins prestigieux devront également quitter le marché, comme le Ford Mondeo, qui sera remplacé par le Ford Evos. Le constructeur américain cherche ainsi à mieux répondre aux attentes d’une clientèle séduite par les SUV et les crossovers.

Pourquoi ces modèles vont-ils disparaître ?

Plusieurs facteurs conditionnent la fin de vie d’un modèle automobile. La transition vers l’électrique et les normes environnementales toujours plus strictes poussent les constructeurs à abandonner ou repenser certains véhicules.

– La réglementation environnementale : Les gouvernements mettent en place des mesures pour réduire le nombre de voitures à essence et diesel sur les routes. Ceci pousse les constructeurs à se tourner vers des motorisations alternatives telles que l’électricité ou l’hydrogène.

– L’évolution des préférences des consommateurs : Les goûts et les besoins des acheteurs changent rapidement. Par exemple, la demande pour des SUV et des crossovers compacts augmente, tandis que celle des berlines traditionnelles décroît progressivement.

– La concurrence : Le marché automobile est de plus en plus compétitif et les constructeurs doivent constamment innover pour rester attractifs. Dans ce contexte, certains modèles anciens ou moins prometteurs sont abandonnés au profit de nouveautés respondant mieux aux attentes du public.

Quelles conséquences pour le marché automobile et les consommateurs ?

La disparition de ces modèles entraîne plusieurs changements tant sur le marché que pour les clients. Voici quelques conséquences possibles :

– Une gamme de véhicules plus variée : Les constructeurs cherchent à diversifier leur offre en proposant des modèles électriques, hybrides ou dotés d’autres technologies alternatives.

– Des prix potentiellement à la hausse : Le coût de production et de développement des nouvelles motorisations pourraient être répercuté sur les prix de vente pratiqués par les constructeurs.

– Un choix plus restreint pour les amateurs de modèles précis : Avec la disparition de certaines voitures, les personnes souhaitant acquérir un modèle spécifique devront se tourner vers le marché de l’occasion ou en importer depuis d’autres pays.

– Une obsolescence programmée : Les véhicules équipés de moteurs thermiques traditionnels risquent de subir une dévaluation importante avec la généralisation des motorisations alternatives et la mise en place de restrictions environnementales toujours plus drastiques.

Pour les marques automobiles, l’arrêt de certains modèles est une étape nécessaire pour mieux répondre aux évolutions du marché et aux attentes des clients. Il faudra s’adapter à ce nouveau paysage automobile marqué par l’émergence de nouvelles technologies, la réglementation environnementale toujours plus stricte et les changements de préférences chez les consommateurs.

Clélia
Rédactrice web

"Chez AR Performance, nous croyons que chaque mot compte autant que chaque kilomètre. C'est cette passion qui me pousse avec eux à vous offrir les récits les plus captivants de l'univers automobile."

Partagez cet article :