Maserati Quattroporte : une berline née de la compétition et du luxe

Maserati Quattroporte : une berline née de la compétition et du luxe

La Maserati Quattroporte (quatre portes, en italien) est une berline de grand tourisme déclinée en 6 générations depuis 1965. 
La première berline historique du constructeur italien, apparue en 1963, est désignée par Pietro Frua. Cette première génération a été fabriquée en 260 exemplaires jusqu’en 1966, date de lancement de la Quattroporte I 2ème série. Cette dernière a été produite à 516 exemplaires jusqu’en 1970, accompagnée de 2 paires de projecteurs jumelés.
La Quattroporte II était produite en 1974 pendant une année. À cette époque, le constructeur au Trident Maserati venait d’être racheté à 40 % par Citroën. Pendant cette année, plusieurs projets sont restés à l’état de prototype dû à l’influence de responsables Citroën sur la direction de l’entreprise. Lors du printemps 1975, au Salon de Genève, qu’une voiture digne du nom de Maserati voit le jour.
Conçue comme toutes les voitures italiennes, par des lignes très tendues, la Quattroporte III est conçue de 1979 à 1990. En 1986, apparaît une version spéciale baptisée « Royale », qui fut la voiture officielle du président de la République Italienne Sandro Pertini.
La Quattroporte IV de 1994 à 2001 était la version quatre portes des Maserati Ghibli II. Suite à la reprise de Maserati par le groupe Fiat, la berline sera revue et ses lignes adoucies. La Quattroporte IV Evoluzione sera le premier signe de la nouvelle direction de la marque qui passera sous la direction opérationnelle de Ferrari en 1998.
En 2003, la Quattroporte V a été présentée au Salon de l’automobile de Francfort. Dessinée par le crayon de Pininfarina, elle comporte trois modèles : base, Executive GT et Sport GT.
Depuis 2013, la Quattroporte VI est commercialisée à la suite du Salon de l’Automobile de Détrois. Cette génération est proposée en 3 finitions : GT ; Modena ; et Trofeo.
 
La Maserati Quattroporte est d’une authentique élégance italienne.
La finition GT correspond à un véritable style grand tourisme, un niveau d’exclusivité encore plus élevé. Une noble tradition pour les voitures de course à Modène, la finition Modena confère à un style plus sportif et dynamique. La Trofeo est la définition même de la vitesse. Elle apporte des éléments de design inspirés par la compétition, et les modèles à partir de l’idée pure de la vitesse.
La berline embarque une calandre signature ornée de l’emblématique Trident Maserati, ainsi qu’un nouveau logo sur le capot sculpté. Elle compte 10 barres verticales en chrome qui soulignent la structure prestigieuse de la voiture. Elle est également habillée d’éléments en aluminium concernant les amortisseurs, les ailes avant, ainsi que les quatre portes sans cadre et le capot. Le châssis est lui construit avec de l’acier et de l’aluminium.
Le lux est accentué par les feux arrière inspirés des feux arrière « boomerang » LED de la Maserati 3 200 GT, ainsi que des lignes de caractère plongeantes sur le corps de la voiture. La puissance de la voiture se dégage par la présence d’embouts d’échappement chromés.
 
L’habitacle de la berline est accompagné d’un volant en bois et en cuir, d’un toit ouvrant électrique, d’un système de climatisation et des sièges arrière chauffants.
Le toit ouvrant électrique est doté d’un verre de sécurité teinté avec un pare-soleil manuel et d’une inclinaison arrière ou d’une ouverture complète.
La Maserati Quattroporte offre deux sièges arrière confortables et luxueux. Intégrant une ventilation et un chauffage individualisés, ils sont conçus avec un cuire perforer lisse-grainé. Une console centrale dotée d’un panneau de commande du système de climatisation quatre zones et des pare-soleils électrique arrière et latéraux séparent les deux sièges.
L’intérieur s'ambiance par deux systèmes audios haut de gamme Harman Kardon et Bowers & Wilkins.
Au centre du tableau de bord, on retrouve un écran de 8 pouces qui embarque le système MTC+ (Maserati Control Plus). Une interface très réactive et très peu de boutons, un système étudié pour aider le conducteur à rester concentré sur la route.
Un plaisir de conduite renforcé par plusieurs modes de conduite. Au total 5 modes : Normal auto ; Sport auto ; Normal manuel ; Sport manuel et Increased Control & Efficiency. Par ailleurs, le mode Corsa est dédié spécialement à la finition Trofeo.


Côté mécanique, la Quattroporte embarque une transmission automatique à huit vitesses ZF. Cette boite de vitesse permet de garder le contrôle sur la puissance de son moteur. Elle garantit des changements de vitesse précis et une performance optimale, grâce à un logiciel auto-adaptatif. Ce logiciel permet d’adapter les changements de vitesse en fonction du style de conduite.
Niveau choix moteur, elle comprend un moteur à essence bi-turbo V6 et V8. Le V6 de 3,0 litres développe 410 chevaux. On compte une accélération pour un 0 à 100 km/h en 5,1 secondes et une vitesse maximum de 285 km/h. Quant au V8 de 3,8 litres, il développe une puissance de 530 chevaux et accélère de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes. Un moteur diesel est de prévu pour le marché européen.

La Maserati Quattroporte correspond à une berline agressive et luxueuse avec un design soigné par le constructeur italien. N’hésitez pas à nous contacter pour des recherches personnalisées ou des locations, notre équipe sera enchantée de vous venir en aide.

Sportivement,
L'équipe AR Performance