8/11/21

La mythique Ferrari 458 Italia

Clélia Auteur :  
Temps de lecture : 6 min
Catégorie de l'article : Le Magazine
Partagez cet article :

La Ferrari 458 Italia vient succéder à la F430 et à été produite à 20 000 exemplaires entre 2009 et 2015. Sous la sportivité de ses courbes, ce bolide cache un puissant moteur V8 atmosphérique de 4,5 litres développant pas moins de 570 chevaux pour 540 Nm de couple. Très travaillée aérodynamiquement, cette voiture a été créée pour atteindre des vitesses élevées. Ferrari ne s’est permis aucun compromis à ce niveau, on retrouve deux lames déformables à l’avant, elles vont s’adapter selon la vitesse de la voiture pour offrir plus d’appui au train avant. On a un flux d’air très travaillé autour de la carrosserie avec des lignes simples et épurées offrant un coefficient de traînée de 0,33. Pour vous donner un ordre d'idée, une formule 1 se situe aux alentours de 0,5.

Puis on va retrouver un énorme diffuseur, offrant une poussée vers le sol dépassant les 140kg. Couplé au moteur en position arrière et une monte de pneus de 295, on a un train arrière scotché au sol. On a ici une auto très complète, dynamique et maniable. Comme sur la plupart des Ferrari, la transmission se fait sur les roues arrière, et ceci grâce à une boîte automatique à double embrayage, couplée à la boîte robotisée « F1 » à 7 rapports. L’Italia se démarque avec l’arrivée d’une signature lumineuse à LED. Ses optiques de phares ont été minutieusement étudiées et se distinguent de l’aspect global épuré de la voiture pour ajouter un peu d’agressivité.

Concernant l’intérieur du véhicule, cet habitacle ne manque pas de nous rappeler que nous sommes dans une voiture sportive. On a face à nous un volant très travaillé nous rappelant ceux des Formule 1. D’ailleurs, pour ce modèle, Ferrari s’est offert les conseils du septuple champion du monde de f1, de Michael Schumacher, notamment pour le développement du tableau de bord et le réglage des suspensions. Comme beaucoup de coupés sport aujourd’hui, la 458 ne dispose que de 2 sièges. Ces sièges baquets recouverts de cuir offrent du confort et un très bon maintien latéral. On retrouve également du cuir sur le tableau de bord, avec des surpiqûres rouges qui sont identiques à celles des sièges. Derrière le volant, on a un compte tour et 2 écrans permettant l’affichage de la vitesse et de différentes données sur la voiture comme les assistances à la conduite. Pour revenir au volant, on y retrouve les commandes principales. Le conducteur peut alors facilement réaliser des réglages. Il va pouvoir modifier le mode de conduite, désactiver certaines assistances, régler ses suspensions ou tout simplement allumer le moteur.

Au niveau du comportement, avec son empattement large de 2,65m et son châssis soudé en aluminium, la 458 est très rigide et offre ainsi une tenue de route incroyable. Les suspensions ont fait l’objet d’une mise au point approfondie pour offrir les meilleures performances possibles. Cette voiture a beaucoup de répondant, notamment grâce à une direction assez directe et une boite de vitesse très réactive. Pour stopper un tel bolide lancé à pleine vitesse, il est nécessaire d’avoir un bon système de freinage. Et là-dessus, Ferrari n’y a pas été de main morte puisqu’ils ont équipé l’italia de freins à disque en carbone/céramique pincés par des étriers en aluminium à six pistons à l'avant et à quatre pistons à l'arrière. L'utilisation d'un système ABS à hautes performances lui permet de passer de 100 à 0 km/h en seulement 32 mètres.

Malgré un look agressif et un comportement sportif, la 458 italia est une voiture très confortable, nous sommes très bien maintenus dans les sièges baquets et l’empattement qui a augmenté par rapport à la F430 permet un gain d’espace dans l’habitacle. Enfin, cette voiture nous offre quelques fonctionnalités bien pratiques comme le radar de recul, le GPS ou encore un système multimédia Bluetooth.

Bon, vous l’aurez compris, on a ici un vrai petit bijou. Elle convient parfaitement aux amoureux de vitesses et de sensations fortes, et oui, elle abat le 0 à 100 en 3,4 sec quand même. Mais elle conviendra également aux passionnés de belles voitures qui veulent se faire une petite virée en bord de mer.

À sa sortie, Ferrari l’a commercialisée à plus de de 200 000€. Elle n’est plus produite depuis 2015 puisqu’elle a été remplacée par la fameuse 488. On la trouve aujourd’hui d’occasion en moyenne aux alentours de 150 000€. Celle que nous vous proposons est disponible à la vente au tarif de 125 000€. 

Notez que les visites sont possibles uniquement sur rendez-vous. Nous sommes joignables du lundi au samedi pour répondre à vos demandes ou pour toutes informations diverses concernant nos véhicules de luxe disponibles à la vente ou encore à la location. Pour plus d’actualités concernant nos arrivages, n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux comme Instagram @arperformancefr

Clélia
Rédactrice web

"Chez AR Performance, nous croyons que chaque mot compte autant que chaque kilomètre. C'est cette passion qui me pousse avec eux à vous offrir les récits les plus captivants de l'univers automobile."

Partagez cet article :