4/11/21

Nissan GTR

Clélia Auteur :  
Temps de lecture : 4 min
Catégorie de l'article : Le Magazine
Partagez cet article :

Le mythe de la Nissan Skyline GTR a bercé notre enfance, aujourd'hui ce véhicule nous fascine toujours autant.

À l’origine, la Skyline n’était pas une Nissan, mais une Prince. C’est en 1957 que Shinichiro Sakurai conçoit la première Skyline. Cette Prince Skyline est une berline plutôt luxueuse avec un moteur 1.9 de 90 ch.

La première Nissan Skyline a été commercialisée en 1969 et est équipée d’un 6 cylindres en ligne développant 500 ch transmis seulement aux roues arrière. Elle faisait le 0 à 100km/h en 8,3 secs et c’était bien honorable pour l’époque.
4 ans après, soit en 1973, la deuxième génération fait son apparition. Elle reprend la même motorisation que la précédente, mais ne remportera pas autant de succès.
En effet, ses ventes ont duré seulement 4 mois à cause du choc pétrolier qui met en place des normes plus strictes concernant les émissions polluantes.
En 1983 sort la Nissan Skyline GTR R32 de 280 ch. Elle est dotée d’une boîte manuelle à 5 rapports et son 0 à 100km/h est abattu en 4,7 secs ce qui la rendra plus rapide qu’une Ferrari 308 GTB et qu’une Lamborghini Countach.

Cette Nissan Skyline GTR R32 a retourné le monde de la course automobile et en 1993, Nissan frappe encore plus fort. Le constructeur sort la Nissan GTR R32 V-Spec (V-Spec pour Victory Specification) qui se distingue par des jantes BBS de 17 pouces ainsi que des freins Brembo.

En 1995, la GTR R33 est commercialisée. Elle est très semblable à la R32, mais elle a une meilleure stabilité grâce à une meilleure répartition de son poids.
Deux ans plus tard, en 1999 sort la GTR R34. Elle est plus compacte, a un empattement plus court et des éléments aérodynamiques qui viennent augmenter sa stabilité. Pour la première fois, cette génération est équipée d’une boîte manuelle à 6 vitesses.

De plus en plus performantes, les GTR d’aujourd’hui nous montrent que malgré les années qui passent, elles restent toujours aussi mythiques et ne cessent d’évoluer.
En 2010, Nissan sort sa GTR R35 de 510 ch. Elle abat le 0 à 100 km/h en 3,5 secs et sa vitesse maximale est de 315 km/h. Elle est la concurrente parfaite de l’Audi RS5 et se positionne donc sur un marché premium, haut de gamme qui est loin de celui de l’époque.

Si on veut aller encore plus vite, on retrouve la GTR Nismo. Prénommée « Godzilla » par quelques personnes, cette version est bestiale et a une allure très imposante. Plus radicale, plus performante et préparée pour rattraper ses amies italiennes Ferrari et Lamborghini, cette voiture a un châssis en béton et une sonorité à tomber.
Elle fait tourner toutes les têtes et son V6 bi-turbo de 600 ch répond au moindre appui sur l’accélérateur et lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 2,7 secs : de quoi nous décoiffer !

Si vous êtes à la recherche de quelque chose de radical, puissant et performant dont vous ne vous lasserez pas, contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir de réaliser une recherche personnalisée !

Clélia
Rédactrice web

"Chez AR Performance, nous croyons que chaque mot compte autant que chaque kilomètre. C'est cette passion qui me pousse avec eux à vous offrir les récits les plus captivants de l'univers automobile."

Partagez cet article :