3/04/24

Problèmes potentiels de suspension du moteur et leurs impacts sur les performances du véhicule

Clélia Auteur :  
Temps de lecture : 3 min
Catégorie de l'article : Le Magazine
pneu voiture suspension
Partagez cet article :

Les suspensions des moteurs sont des systèmes complexes à plusieurs composants, et il peut être difficile pour les clients d’expliquer les gémissements ou les grincements de leur véhicule. Si possible, il est recommandé de reproduire l’erreur en effectuant un essai rapide avec le client pour vous assurer que vous comprenez ce qui se passe. Ce temps de mise en service peut être compté comme du temps de technicien, ce qui facilite l’établissement d’un diagnostic correct du premier coup et garantit une expérience de service positive à vos clients. Dans cet article, nous mettrons en évidence certains composants importants du système de suspension d’une voiture et les problèmes qui y sont associés.

Problèmes potentiels de suspension du moteur et leur impact sur les performances du véhicule

Amortisseur rigide

Ceux-ci sont essentiels pour garantir que les pneus soient en contact permanent avec la chaussée. Même un amortisseur usé peut augmenter la distance de freinage d’une voiture de 2 mètres à 50 km/h. Les amortisseurs sont généralement remplacés si nécessaire dans le cadre de l’entretien de routine. Les amortisseurs comportent également diverses pièces supplémentaires telles que les ressorts qui nécessitent un soin particulier et doivent être remplacés par paires (sur un essieu).

Ressort hélicoïdal

Il s’agit de l’une des parties les plus essentielles du système de suspension, et une surcharge prolongée peut entraîner des problèmes. Les ressorts cassés sont généralement facilement identifiés grâce à une inspection visuelle, il est donc essentiel de remplacer les ressorts cassés ou endommagés.

Suspension pneumatique

Le nombre de véhicules qui en sont équipés ne cesse de croître. De plus, comme il est constitué de caoutchouc naturel, il peut s’user avec le temps et de petites fissures peuvent apparaître. Les ressorts pneumatiques doivent être changés tous les 6 à 10 ans. Cependant, veuillez noter que si vous ne l’utilisez pas pendant une longue période, le risque de panne est élevé. Pour en savoir plus sur support moteur, consultez le site web piecesauto24.com. Presque tous les types de suspension pneumatique sont similaires. La plupart d’entre eux comprennent des airbags, des vérins pneumatiques, des compagnies aériennes, des capteurs d’altitude et des compresseurs d’air. La majorité des voitures sont équipés en usine de suspensions en métal, en bobines ou en ressorts à lames. Les airbags sont une alternative aux ressorts métalliques et sont parfois installés en usine, mais sont souvent ajoutés en tant que produits de rechange.

Anneaux

Les bagues ou anneaux sont en caoutchouc et résistent aux températures extrêmes, aux mouvements vigoureux, à l’eau et à la saleté. Avec le temps, l’anneau devient cassant et le caoutchouc perd de sa souplesse. Ce qui peut provoquer des fissures et des craquelures, pouvant entraîner une mauvaise maniabilité, une usure excessive des pneus, des vibrations et du bruit. Il s’agit d’un processus progressif qui ne conduit pas nécessairement à un échec soudain. Cependant, il est toujours important d’être conscient des problèmes lorsqu’ils surviennent lors de l’entretien de votre véhicule. 

 Tige et lien

Ce sont les liaisons entre les différents composants du système de suspension. Il s’agit de pièces métalliques solides et même si la corrosion peut survenir dans certains cas, elles durent généralement toute la vie du véhicule, sauf en cas d’accident ou d’incident grave sur la route. Dans ce cas, leur changement est indispensable.

Clélia
Rédactrice web

"Chez AR Performance, nous croyons que chaque mot compte autant que chaque kilomètre. C'est cette passion qui me pousse avec eux à vous offrir les récits les plus captivants de l'univers automobile."

Partagez cet article :