13/02/24

Comment vérifier l’authenticité d’un certificat de conformité lors de l’achat d’un véhicule ?

Clélia Auteur :  
Temps de lecture : 5 min
Catégorie de l'article : Le Magazine
conformité
Partagez cet article :

Lorsque vous achetez un véhicule, que ce soit neuf ou d’occasion, il est essentiel de vous assurer de la légitimité de tous les documents fournis, notamment le certificat de conformité de voiture. Ce document, également connu sous le nom d’attestation d’identification ou COC (Certificate of Conformity), atteste que le véhicule est conforme aux normes européennes en vigueur. Pour éviter les problèmes lors des procédures d’immatriculation et garantir la conformité du véhicule, voici quelques étapes à suivre pour vérifier l’authenticité du certificat de conformité.

 

1. Vérifiez les informations du véhicule :

Le certificat de conformité contient une série d’informations cruciales sur le véhicule, toutes destinées à garantir son identification précise et sa conformité aux normes européennes en matière de sécurité et d’émissions. Voici quelques points à examiner attentivement :
Numéro de série (VIN) : Le numéro de série, également connu sous le nom de numéro d’identification du véhicule (VIN), est un identifiant unique attribué à chaque véhicule automobile. Il est généralement composé de 17 caractères alphanumériques et est gravé sur une plaque fixée au tableau de bord du véhicule ou est visible à travers le pare-brise du côté conducteur. Assurez-vous que le numéro de série figurant sur le certificat de conformité correspond exactement à celui du véhicule que vous envisagez d’acheter. Toute différence pourrait indiquer une fraude potentielle ou une erreur administrative.
Marque et modèle : Le certificat de conformité doit clairement indiquer la marque et le modèle du véhicule concerné. Vérifiez que ces informations correspondent à celles du véhicule que vous examinez. Il peut être utile de comparer les spécifications techniques du véhicule avec celles fournies sur le certificat pour confirmer leur exactitude.
Année de production : L’année de production du véhicule est une autre donnée importante à vérifier. Assurez-vous que l’année indiquée sur le certificat de conformité correspond à celle du véhicule que vous souhaitez acheter. Des divergences dans cette information pourraient indiquer des problèmes potentiels.
Caractéristiques techniques : Le certificat de conformité devrait également fournir des détails sur les caractéristiques techniques du véhicule, telles que la puissance du moteur, le type de carburant ou d’énergie, les émissions de CO2, etc. Ces informations doivent être cohérentes avec les spécifications du véhicule réel.
Autres informations spécifiques : Selon le pays et les réglementations locales, le certificat de conformité peut contenir d’autres informations spécifiques pertinentes pour l’immatriculation et l’utilisation légale du véhicule. Assurez-vous de vérifier toutes les informations fournies pour vous assurer qu’elles correspondent à celles requises par les autorités locales.
En effectuant une vérification minutieuse de toutes ces informations, vous pouvez vous assurer que le certificat de conformité est légitime et qu’il correspond bien au véhicule que vous envisagez d’acheter. Cela vous aidera à éviter les problèmes potentiels lors des procédures d’immatriculation et à garantir que le véhicule est conforme aux normes réglementaires en vigueur.

2. Examinez l’apparence du document de conformité :

Un certificat de conformité authentique est généralement imprimé sur un papier sécurisé comportant des filigranes et/ou des hologrammes. Méfiez-vous des photocopies ou des imitations qui pourraient ne pas posséder ces éléments de sécurité. L’apparence du document est un premier indicateur de son authenticité.

3. Vérifiez la date d’émission et la durée de validité :

Les certificats de conformité ont une durée de validité limitée. Assurez-vous que le document n’est pas expiré et qu’il a été émis par l’autorité compétente. Si le certificat est périmé ou semble suspect, demandez des explications supplémentaires au vendeur.

4. Recourez à des organismes spécialisés :

Si vous avez des doutes sur l’authenticité du certificat de conformité, vous pouvez faire appel à des organismes spécialisés pour vérifier sa légitimité. Les constructeurs automobiles proposent souvent un service permettant de vérifier l’authenticité d’un certificat en utilisant le numéro de série du véhicule et/ou le numéro du COC. Vous pouvez également vous tourner vers des plateformes en ligne telles que EuroCoc (eurococ.eu) qui offrent un accès sécurisé pour vérifier l’authenticité d’un certificat de conformité.

5. Ne vous fiez pas uniquement au COC :

Bien que le certificat de conformité soit un document important, il ne garantit pas à lui seul la parfaite conformité du véhicule. Assurez-vous également de vérifier d’autres documents tels que le certificat d’immatriculation (carte grise), le contrôle technique en cours de validité et le contrat de vente mentionnant le kilométrage du véhicule. L’ensemble de ces documents vous permettra de vous assurer de l’authenticité et de la conformité du véhicule que vous souhaitez acquérir.

En conclusion, vérifier l’authenticité d’un certificat de conformité est une étape essentielle lors de l’achat d’un véhicule. En suivant ces étapes et en recourant à des organismes spécialisés si nécessaire, vous pouvez éviter les risques de fraude et garantir la conformité du véhicule aux normes en vigueur.

Clélia
Rédactrice web

"Chez AR Performance, nous croyons que chaque mot compte autant que chaque kilomètre. C'est cette passion qui me pousse avec eux à vous offrir les récits les plus captivants de l'univers automobile."

Partagez cet article :